Anne-Gaëlle Bertho: l’artiste équestre

Anne-Gaëlle Bertho l’autodidacte

 Nous travaillons  avec Anne-Gaëlle Bertho et nous sommes émerveillés de sa relation avec ses chevaux. Melle Bertho n’a que 22 ans mais elle propose déjà depuis plusieurs années des spectacles avec ses chevaux en liberté. Ils évoluent à 5, de toutes tailles, en total liberté ! Ils obéissent au doigt et à l’œil à Anne-Gaëlle.

Après la France, elle se produit maintenant sur des grands évènements comme les Longines Masters en Allemagne et l’Autriche…

Très demandée, elle est en scène presque tous les week-ends.

Qui est-elle ??

Une parfaite autodidacte !!

A 15 ans, elle acquiert son premier cheval grâce à une amie qui lui transmet le virus.Ses parents sont agriculteurs, Anne-Gaëlle n’a jamais monté à cheval.

Mais peu importe, elle a un vrai coup de cœur pour cette jument qui s’avère fourbue…donc la seule possibilité est de s’en occuper à pied, car elle ne peut pas être montée. Entre elles deux, naît une vraie relation. Au bout d’un an, la jument a appris de nombreux tours !

Anne-Gaëlle s’amuse avec son cheval, la jument apprend d’elle-même : se lève, se couche, s’assied….

En 2013 et 2014, elle participe à un concours de jeunes talents «  Pieds à l’étrier » à St Brieuc et les gagne.Avec les gains de ces concours, elle s’achète d’autres chevaux.

En 2016, elle passe son BAC, devient intermittente du spectacle et possède 5 chevaux.  Ces derniers, sont tous dressés les uns avec les autres, elle se produit très régulièrement grâce au bouche à oreille.

En 2017, elle exporte son concept à l’étranger.

C’est une autre gestion qui commence ! Très entourée, sa chargée de communication, Eloïse Duval, exporte ses spectacles, crée un site internet et prévoit la logistique des déplacements….

En parallèle, Anne Gaëlle s’installe près de chez ses parents. Avec Medhi, ils rachètent une partie de la ferme familiale et y installent l’Ecurie des Aslines. Medhi est issu du Puy du Fou et a travaillé plusieurs années dans une compagnie de spectacle. Il transmet ses connaissances en travail monté. Le couple est très complémentaire.

Ils proposent de la pension, travaille du cheval ….à pieds ! Actuellement, l’écurie compte 30 chevaux. Anne Gaëlle forme 4 jeunes chevaux pour prendre la suite et proposer d’autres shows.

Comment fait-on pour former un cheval ??

Anne-Gaëlle s’est constituée une méthode inspirée de JF.Pignon.

Le but : travailler avec le cheval en créant une relation de confiance dans n’importe quelles circonstances.

Pour cela, elle nous explique simplement : « qu’il faut entretenir un sentiment de liberté sans les coincer et qu’il faut leurs donner du confort ».  La dresseuse doit travailler le mental du cheval dans une relation « donnant-donnant », et devenir la référente des chevaux afin qu’ils apprennent à contrôler leurs peurs. Il faut donc passer beaucoup de temps avec eux.  La formation prend au minimum 1 an.

Il est très important de travailler les chevaux « dans le bon sens ». Ils doivent aussi travaillés comme des sportifs et ont un entrainement monté ou en longe, plusieurs fois par semaine.

Côté aliment, l’écurie utilise l’EQUIGOLD CALMOR, granulé sans céréales. Pour leurs chevaux Anne-Gaëlle et Medhi préfèrent des rations basses en amidon.

Equigold souhaite une longue carrière à Anne-Gaëlle, Medhi et leurs chevaux.

Vous pouvez retrouver toute l’équipe sur :

www.annegaellebertho.com et www.ecuriedesaslines.fr